CIM radio 2016 – 3ème vague

La troisième vague 2016 de l’étude CIM Radio menée par GfK est parue. Elle a été réalisée entre le 28 août et le 17 décembre (7.997 interviews et 5.303 carnets d’écoute collectés). Stéphanie Piret (Omnicom Media Group), présidente de la Commission Technique CIM Radio, note que le carnet papier demeure le mode de réponse privilégié par les participants mais que 21,2% des carnets ont été complétés online.

Côté francophone, c’est Nostalgie qui tire son épingle du jeu : pour la première fois, elle occupe la troisième marche du podium avec 14,2% de parts de marché. Soit un gain de plus d’un point par rapport à la vague précédente. La radio augmente également son reach avec 471.500 auditeurs quotidiens (+8%) – un deuxième record – et reste leader en durée d’écoute (183’/jour).

Devant Nostalgie, VivaCité (14,9%) gagne près d’un point en parts de marché et se renforce en daily reach avec 560.000 auditeurs (+3%). En léger recul, Contact reste en tête avec 15,1% pdm. La station au dauphin touche chaque jour près de 532.000 auditeurs (-3%).

Pour la première fois également, Bel RTL est reléguée à la quatrième place avec 14% pdm (vs 14,6% lors de la vague précédente) mais elle reste leader en daily reach avec 579.000 auditeurs (-2%). RTL Belgium rappelle qu’en septembre dernier, la radio a opéré une refonte complète de sa grille et qu’en dépit de ces changements, le public est resté particulièrement fidèle à Bel RTL. « C’est là la démonstration que la nouvelle programmation de Bel RTL dispose d’un réel potentiel de croissance du fait de son caractère unique. Les bases du projet sont solides. Les prochains mois seront mis à contribution pour améliorer davantage encore la formule. »

Classic 21 est en légère progression à 9% pdm et se renforce face à NRJ à 6,3% qui dépasse cependant la chaîne publique au niveau du reach : 355.300 auditeurs (+6%) vs 319.700 (-4%). En-dessous, La Première est en léger recul mais reste au-dessus de la barre des 6% pdm, perdant quelque 3.000 auditeurs quotidiens à 320.650.

Loin derrière, Pure (3,2% pdm) prend l’ascendant sur Fun (2,3% pdm). La radio de la RTBF gagne 3.600 auditeurs/jour à 171.560, là où Fun efface sa progression de 15% de la vague précédente, retombant à 140.400 auditeurs. De leurs côtés, avec moins de 1% pdm, Mint et DH Radio rassemblent respectivement 23.680 et 23.000 auditeurs.Parmi les commentaires des différents groupes en présence, on notera encore ceux de RTL Belgium qui pointe pour l’année 2016, « une contraction très importante du marché radiophonique francophone belge avec pour cette dernière vague d’audiences, un écart d’à peine un pourcent de parts d’audience entre la première et la quatrième radio du paysage francophone ». « Cette contraction est la conséquence d’un marché radiophonique très étroit au sein duquel certains acteurs ont une tendance naturelle à s’inspirer des formules qui fonctionnent chez leurs concurrents », indique encore RTL.

PDMFR

Joe réalise les meilleurs résultats de son histoire

En Flandre, le vainqueur de cette vague CIM est la deuxième radio de Medialaan, Joe, qui voit sa part de marché passer de 7,8% à 9,1%. Elle augmente également son reach à 468.000 auditeurs (+15%), réalisant le meilleur résultat de son histoire.

Sans surprise aucune, Radio 2 conserve et renforce même légèrement sa position de leader, avec 28,6% pdm (vs 27,86% lors de la vague 2) et 1,319 million d’auditeurs par jour (+5%). Elle peut aussi toujours se targuer de la durée d’écoute la plus longue (258’). En deuxième place, Studio Brussel reste stable à 13% pdm et 701.000 auditeurs. La troisième marche du podium est occupée par Qmusic, en léger recul à 11,6% pdm (vs 13,39%). La radio de Medialaan fédère 780.000 auditeurs par jour (-3%).

Avec 11,2% pdm et 759.000 auditeurs (+10%), MNM réalise la plus belle prestation des radios publiques. En revanche, Radio 1 perd des plumes, passant de 728.000 à 665.000 auditeurs, pour 9,3% pdm (vs 8,4%). Nostalgie est stable en part de marché (5,7%) mais progresse en daily reach à 379.000 auditeurs. Enfin, Klara confirme avec 2,6% pdm et 186.000 auditeurs (+12%). 166.030).

 

PDMNL